Comment détecter la présence de cafards dans votre foyer ?

Les cafards sont des ennemis jurés pour la plupart d’entre nous. Repoussant et se reproduisant à une vitesse grand V, ces nuisibles sont un véritable fléau. Une invasion de cafards est particulièrement redoutée par les particuliers, que par les professionnels pour tous les dégâts matériels et sanitaires que ces insectes provoquent.

Les cafards se faufilent dans les moindres trous, fissures ou brèches pour s’activer la nuit et dans l’obscurité, ce qui leur permet de passer inaperçu pour un bon bout de temps.

Néanmoins, il existe plusieurs signes qui rendre leur détection plus facile et confirme leur présence sur les lieux.


Comment les cafards pénètrent-ils dans votre logement ?


Avant même de commencer à chercher les indices d’une infestation de cafards, il est primordialement d’avoir une idée sur les facteurs pouvant faciliter la pénétration de ses nuisibles dans les habitats.

· Les ouvertures extérieures : les fissures des murs, les espaces séparant les portes et le sol ainsi que les fenêtres ouvertes constituent tous des portes d’entrée à ses insectes nocturnes à travers lesquelles ils peuvent s’introduire facilement.

· Les tuyauteries et les canalisations : les cafards adorent les endroits sombres, chauds et humides, ils leur servent de cachettes et d’espaces de prolifération. C’est pour cette raison que les tuyaux de plomberie, les tuyaux d’électricité et les canalisations de salle de bains sont leur endroit de prédilection et constituent des ponts pour pénétrer à l’intérieur des logements.

· Le voisinage : sachez que les cafards quand ils élurent domicile dans un habitat, ils ne se contentent pas de rester immobile, ils bougent et envahissent d’autres espaces avoisinants.

· Les magasins et les grandes surfaces : ces petites bestioles adorent se cacher dans des sacs et cartons d’emballage. Vous pourrez donc en ramener chez vous par inadvertance en effectuant quelques achats chez votre magasin de course habituel.

· Les nouveaux appareils électroménagers : parfois l’achat d’un nouvel appareil électroménager peut être la cause d’une infestation de cafards dans le logement. En effet, très souvent stockés dans des entrepôts sombres et à l’abri des mouvements, les appareils sont parfois contaminés et contiennent des cafards. Une fois arrivés chez vous, ses insectes se glissent et migrent dans votre espace de vie.

· D’autres portes d’entrée pour les cafards : les chaussures, les emballages de certains aliments, les cartons provenant des plats achetés au restaurant, des affaires de voyage, etc peuvent constituer également des bonnes cachettes pour ses nuisibles.


Comment déceler la présence des cafards dans votre logement ?


Comme les cafards ont l’habitude de s’activer la nuit, il est très rare de tomber sur l’un d’entre eux pendant la journée. Néanmoins, il existe des signes qui confirment leur présence, à savoir :

· Des cafards vivants ou morts : l’un des premiers signes d’une infestation de cafards est d’apercevoir un ou plusieurs de ces insectes, morts ou vivants dans votre logement. C’est un très mauvais signe car probablement l’invasion des cafards est déjà très importante et que des colonies de ses nuisibles, ce sont déjà installées dans le logement.

· Des traces de déjections : l’une des caractéristiques de la présence de cafards est également la présence d’excréments de couleur noire semblables à des graines de café moulu. Elles ressemblent à des bondes prolongées et sont généralement présentent à proximité de leurs cachettes.

· Des poches d’œufs ou des restes de cocons vides : on se reproduisant les cafards pondent des œufs sous forme de capsules. Une fois développer les larves quittent les cocons en laissant derrière eux ces vieilles capsules vides et transparentes. On trouver dans sa maison est un signe clair et très courant d’une infestation de cafards.

· De la nourriture rongée : les cafards raffolent des alitements sucrés, molles et qui commencent à pourrir. Ils se glissent dans tous les recoins de votre cuisine à la recherche d’aliments et mordent même à travers les emballages plastiques et cartons pour arriver à vos provisions. La présence de dégâts alimentaires est l’indice d’une infestation de cafards.

· Des odeurs nauséabondes : les odeurs désagréables sont dues aux phéromones que ces insectes dégagent pour communiquer entre eux. Plus l’invasion est importante et plus les odeurs désagréables sont fortes.

Si votre logement est infecté par la présence de cafards, il faut réagir au plus vite pour éviter encore leur prolifération. N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert en désinsectisation cafards. En effet, les traitements anti-cafards exigent une expertise en matière de lutte contre ce type de nuisibles.


Eradiktou, société de traitement contre les cafards, opérant sur bordeaux et la région de la Nouvelle Aquitaine, met à votre disposition toute son expertise et son savoir-faire pour éliminer tous types d’insectes et nettoyer à fond votre maison.

28 vues0 commentaire